Coup de ♡·Critiques

La Malédiction de Bethany

images
Auteur : Robert MacCammon
Éditeur :  Bragelonne
Collection : Milady
Parution : 2009
Pages : 446
EAN-13 : 9782811200855

 

 

Hanté par les cauchemars de la guerre du Vietnam, Evan n’aspire qu’à une chose : la tranquillité. Il espère la trouver en s’installant dans la petite ville paisible de Bethany’s Sin avec sa famille. Mais bientôt d’étranges détails viennent le perturber : les hommes de ce village semblent terrorisés, certains sont même horriblement mutilés. Pourtant aucun ne consent à en parler. La nuit, on entend dans les rues des bruits de sabots et des hommes, toujours des hommes, disparaissent sans laisser de traces. Et si les femmes de Bethany’s Sin dissimulaient un horrible secret ? Evan ne pourrait même plus se fier à son épouse ou à sa propre petite fille…

 

Mon avis: 

J’ai tout de suite été intriguée par cet auteur que je n’avais jamais lu auparavant et par ce résumé assez mystérieux. En tout cas ça parlait de femmes, ça semblait assez flippant: comment résister.

L’histoire est assez riche et assez mystérieuse. Prenante, aussi. C’est le genre d’intrigue qui nous prend aux tripes: on ne peut plus poser le roman tant qu’on ne l’a pas fini. Je ne recommande pas ce livre pour tout le monde: les scènes sexuelles et assez violentes peuvent choquer un public trop jeune ou trop sensible. Cependant, une fois rentrée dans l’histoire (et de ce point de vu là, pas de soucis , on est happé par elle dès le début), pas moyen de m’arrêter.

Les personnages sont assez attachants et très complexes, notamment celui de Evan, le personnage principal. C’est un personnage mystérieux en soit qui ressort pourtant très bien sur ce fond général de mystère et de mal-être. D’ailleurs, son traumatisme et sa gène sont les nôtres tout le long du roman. On est obligé de se sentir proche de lui d’une part à cause de ce qu’il a vécu et qui continue de le ronger de l’intérieur et d’autre part parce que c’est le seul personnage du roman qui est capable de nous montrer les choses telles qu’elles le sont vraiment. Et ça, c’est quelque chose d’extrêmement essentiels pour la suite du roman.

L’histoire est très bien rodée, très complète et surtout très complexe. Il faut s’accrocher mais elle vaut vraiment MAIS ALORS VRAIMENT le détour. J’ai été bluffée. C’est un univers, une intrigue totalement nouveau au bataillon et mon dieu que ça fait du bien de lire des choses qui changent. La place des femmes n’est pas laissée à l’abandon: les femmes sont fortes, indépendantes, libres. J’ai particulièrement aimé la citation qui conclu ce roman et qui résonne comme une sorte de leçon : « Le temps viendra où la femme assujettira l’homme et le chassera au loin… ».

Le genre noir est très bien repris ici: je pense qu’il doit constituer un classique de ce genre. Sans hésiter, il est mon roman préféré dans cette catégorie. Il nous transporte du début à la fin et à chaque instant le frisson nous gagne. On comprend en même ce qu’Evan ce qu’il se passe . Lui et nous sommes connectés. Nous voyons et nous ressentons par lui. Quand l’horreur vient à nous, la suite est inévitable. C’est comme un gigantesque tourbillon qui nous emprisonne dans notre lecture et qui nous pousse à continuer encore et encore.  

Je vais m’arrêter là en ce qui concerne ce roman pour ne pas prendre le risque de t’en dire trop sur l’histoire qui à le mérite de devoir se découvrir lentement, petit à petit au fil de ta lecture. Ce fut une lecture tout à fait mémorable. Roman quasiment parfait pour moi, on frôle un sans faute. Oui, c’est un véritable coup de cœur comme j’en ai rarement eu. Je le recommande vivement pour tous les adeptes du genre noir, horreur, mystère.

Ma note: ❤️❤️❤️❤️❤️

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s